Membres

Les membres


Les collaborateurs réguliers

Laurent Gachoud

Directeur artistique

C'est qui lui ?

Après quelques pièces de théâtre, dont les fameux Exercices de style de Raymond Queneau, Laurent Gachoud se lance dans le solo en 1998 avec la reprise exclusive de Pierre Desproges se donne en spectacle. Puis il enchaîne avec quatre spectacle de son cru, dont Moi, j’aime bien, Come to Ralbollo Country et le dernier, l’Axe du Mâle, qui est présenté entre 2005 et 2008 un peu partout en Suisse et en France, où il a remporté plusieurs prix en festivals. Parallèlement, il se forme à l'école de Beaux-Arts de Berne et enseigne les arts plastiques durant plusieurs années.

Son travail d’écriture pour le Petit Silvant Illustré dès 2004 lui a permis de collaborer régulièrement avec la télévision et la radio, notamment à Lausanne FM et Radio Fribourg pour quelques chroniques décapantes. Il a participé en tant que comédien à de nombreux courts métrages dont L’Improbable Odyssée de Pascal Forney, dans lequel il tient le rôle principal. Auteur et acteur, il continue sa collaboration avec le groupe Imaginastudio en cosignant le scénario de Vincent le Magnifique et leur premier long métrage à venir.

Pour la quatrième fois consécutive, il signe l’écriture de La Revue du théâtre Barnabé à Servion, dans laquelle il joue également. En 2009 et 2010, il en est le concepteur, réalisateur et metteur en scène.

En même temps, il se produit régulièrement dans la troupe des Meurtres et Mystères et aboutit quelques commandes de spectacles solo.

En 2010, il monte Courir les Rues, de Raymond Queneau, projet qui lui tient à coeur depuis plusieurs années. Bien que la pièce ait été réalisée en hâte et avec des moyens dérisoires, cette expérience de mise en scène est un tournant. Il quitte le registre comique pour proposer une lecture poétique dans une scénographie simple et visuelle.

Dès 2011, il se consacre pleinement à son travail de création. Il réalise quelques stages dans le cadre de la Manufacture, dont l'atelier Mouvements par le texte dirigé par Philippe Saire, avec qui il entretient depuis une belle amitié. Belle rencontre également avec Massimo Furlan lors de l’atelier Jeux de mémoires, au printemps 2012. Il s'inscrit à la formation continue en Dramaturgie et performance du texte, cession 2011-2012. Son travail de mémoire s’inscrit autour d’Adagio, pièce d’Emanuelle delle Piane, qu’il prépare pour l’automne 2012 en création à la Maison de Quartier de Chailly.

En avril et en juin 2012, il a le privilège d’assister le metteur en scène Joël Pommerat, lors d’un atelier de recherche au Théâtre National de Bruxelles. Cette expérience change sa perception du théâtre et lui permet d’acquérir de solides outils pour son propre travail de recherche.

Durant l’été 2012, il assiste le metteur en scène Gianni Schneider sur la Résistible ascension d’Arturo Ui, de Brecht, au Théâtre de Vidy.

'En 2013-2015, Laurent Gachoud est soutenu par la bourse de compagnonnage théâtral et entame une collaboration étroite d’abord avec Massimo Furlan (Numéro23Prod.), puis avec le metteur en scène italien Roméo Castellucci. Le pouvoir suggestif du théâtre d’image, ainsi que le mouvement des corps, deviennent une véritable préoccupation. 

En 2014, la compagnie entame une recherche plus soutenue autour de la question de l’invisible. Quelle est l’influence de ce qu’on ne voit pas ? Comment se tissent les liens entre les humains ? Quel est notre rapport aux morts, aux fantômes ? Quel est l’impact d’un espace sur notre comportement ? Et sur nos créations .'

Sandra Wicky

Administratrice

C'est qui elle ?

'Assistante en gestion et administration, Sandra Wicky a d’abord évolué dans des milieux internationaux et commerciaux pendant plus de 10 ans.
En parallèle, elle se forme dans les techniques corporelles, d’art-thérapie et de toucher thérapeutique; Elle s'installe en 2012 à mi-temps en tant que 
thérapeute et enseignante dans le domaine des soins et du développement personnel.

Attirée par les Arts de la scène qu’elle a pratiqués en amatrice passionnée toute sa vie, elle continue de collaborer bénévolement aux éditions du Festival Jazz de Montreux.

Elle a aujourd’hui l’opportunité de pouvoir allier ses compétences professionnelles à son goût pour les Arts en travaillant pour la Compagnie de l’Oranger, en tant qu’administratrice et chargée de diffusion, depuis 2016; 
Elle est heureuse de contribuer à son échelle à la diffusion et l’épanouissement de projets artistiques reconnus pour leur qualité et la valeur du message qu’ils véhiculent.
L’intention qui sous-tend les créations actuels de la Compagnie: faciliter des prises de conscience sur le monde et sur soi au travers d’un voyage initiatique subtilement amené, 
tenter de faire vivre aux acteurs et aux spectateurs une expérience dans le corps et au coeur de l’émotion (et pas juste sur un plan mental) pour le mener vers un autre état d’être...
...voici un défi de taille, mais également un moteur créatif puissant et motivant.

Bienvenus à nos représentations et bien du plaisir sur vos sièges ...ou plutôt devrais-je dire « bonnes sensations » :-)'

Christèle Fürbringer

Comptable

C'est qui elle ?

Christèle a  travaillé pendant 10 ans pour le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) en tant qu’administratrice sur le terrain.

Elle quitte le monde de l’humanitaire pour rejoindre celui de la culture, Ecole Sociale de Musique de Lausanne, Théâtre Le Poche à Genève, Radio Suisse Romande La PremièreAssociation Autrement-Aujourd’hui à Genève. 

En 2012, elle crée sa propre entreprise Kontakriss à Crissier. Elle collabore avec plusieurs compagnies de théâtre romand. Elle rejoint l'équipe de la Cie de l'Oranger en 2014.

 

Le comité

Philippe Morier-Genoud

Secrétaire

C'est qui lui ?

Ingénieur ETS en microtechnique depuis 1983, Philippe Morier-Genoud travaille depuis 1996 en tant que Chef de Projet Informatique à l'Etat de Vaud (Service de la DSI). C'est son implication dans diverses activités culturelles (Staff au Festival de Jazz de Montreux sans interruption depuis 1981 et responsable de ce même staff depuis une dizaines d'années, collaborateur de longue date à la Saison Culturelle et au Festival du Rire de Montreux,, spectateur et ami assidu du Théâtre Montreux Riviera et amateur romand et parisien de multiple spectacles théâtraux) qui l'ont amené à côtoyer Laurent Gachoud puis intégrer le comité de sa compagnie l'Oranger. Ce n'est par contre pas son deuxième pôle d'intérêt, (25 années de comité au Montreux Volley Masters, qui se sont terminées récemment, arbitre officiel de volley aujourd'hui encore, joueur de volley et de foot. durant sa lointaine jeunesse et surtout méritoire spectateur assidu du LS au stade de la Pontaise) qui aurait permis une telle synergie avec l'Oranger !

Florence Corsi

Présidente

C'est qui elle ?

Enseignante spécialisée de formation, Florence Corsi est amatrice d'Art et de Culture sous toutes leurs formes. Pour assouvir sa soif de découvertes, elle a travaillé bénévolement au Festival de Musique Classique du Septembre Musical à Montreux, à la Saison Culturelle de l'Auditorium Stravinski, au Théâtre de Vevey, au Festival de Jazz de Montreux, au Festival de Jazz de Cully, ainsi qu’au Comedy Festival de Montreux. Elle a également été programmatrice musicale de la Fête de la Bière et des Musiques Festives à Lausanne-Ouchy.

Michael Scheuplein

Trésorier

C'est qui lui ?

'Titulaire d'une licence en sciences sociales de l'Université de Lausanne, Michael Scheuplein a d'abord évolué dans le milieu du cinéma en travaillant notamment depuis 2007 comme programmateur pour Animatou - festival international du film d'animation de Genève. En 2010, il rejoint l'agence de promotion SWISS FILMS pour laquelle il coordonne la tournée romande de la Nuit du Court métrage. De 2010 à 2015, il travaille comme chargé de promotion, programmation et acquisitions pour la Suisse romande chez Look Now! Filmdistribution à Zürich. Dans la même période, il se tourne également vers les arts vivants en tant qu’administrateur de la Cie Nuna/YoungSoon Cho Jaquet à Lausanne. Il est actuellement et depuis 2015 administrateur du far° festival des arts vivants Nyon. '